Les risques pour la santé

 
Aujourd’hui, il est totalement prouvé que le risque de développer un cancer des poumons suite à une exposition prolongée au radon est important. 

 

 

 

Lorsque l'air est inhalé, les particules radioactives qui résultent de la désintégration du radon exposent les poumons à l'irradiation alpha et  
augmentent ainsi le risque de développement d'un cancer du poumon. 

 

 

 

 

Ce risque augmente en fonction de la concentration en radon dans l'air et de la durée 
de l'exposition. Par conséquent,plus la concentration en radon dans l'air est élevée,

et plus le temps passé à l'intérieur est important, plus le risque est élevé.