Les effets biologiques des hautes fréquences et des ultra‐hautes fréquences
 
 
•   Altération de la structure des membranes cellulaires (rupture ADN), cancers (tumeurs cérébrales, leucémies, …) 


•   Fatigue, céphalées, insomnies, troubles de la concentration et de la mémoire.

 
•   Palpitations, troubles de la tension artérielle, accidents vasculaires, infarctus.

 
•   Stérilité 


•   Dégénérescences du cerveau (augmentation accrue de la maladie d’Alzeihmer) 
    crises d’épilepsie,…