Les effets biologiques du 50 Hz 
 
Bien que, contrairement aux champs électromagnétiques, les champs électriques pénètrent moins profondément dans nos corps (le corps humain est conducteur)

ceux-ci engendrent non seulement des désagréments, mais peuvent générer de réelles pathologies dont, notamment: 
 
 
•  troubles du système nerveux (mal-être, troubles psychologiques, dépression, suicide, ...)


•  affection des processus de mémorisation, baisse de l’immunité 


•  diminution de la production de mélatonine (hormone anti‐stress,

   anti‐cancéreuse et inductrice du sommeil) 


•  troubles cardio‐vasculaires, leucémie (particulièrement chez l’enfant)