L’électricité  polluée, dite « sale »  

 

 

La pollution électrique appelée "électricité sale" est un phénomène révélant l'existence d'une pollution insidieuse appelée "bruit électromagnétique", et qui est générée et transportée par le réseau des fils des circuits de fils d'alimentation électrique, les appareils électriques présents dans nos maisons (petit et gros électroménager), le réseau électrique domestique, les câbles de distribution extérieurs.

Quelques pollueurs

 

Chargeurs (tous types)


 

Dimmer et lampes fluo‐compactes 

 

 

Onduleur d’installation photovoltaïque

 

 

               Ordinateurs

 


 

Comment la mesurer ?


La  mesure est définie en unité « GS » (Graham‐Stetzer)  
 
Il n'existe pas d’unité officielle standardisée. Les unités GS sont une mesure  
des « signaux nocifs» qui sont fonction de la fréquence ou, de façon plus générale,  
du taux de variation du voltage au cours du temps ou dV/dt


Le mesureur de microsurtension  est conçu pour mesurer les harmoniques et autres  
« énergies polluantes» de hautes fréquences véhiculées dans les installations électriques. 
  
Ce sont les fréquences les plus préjudiciables à la santé humaine.

 

 

  

 


 

Quels effets sur la santé ?

 

* neurologiques: maux de tête, nausées, manque de concentration, irritabilité
   fatigue, insomnie, douleurs musculaires et articulaires, ...

 

cardiaques: palpitations, arythmie, tension artérielle faible ou élevée,

    essoufflement

 

respiratoires, sinusite, bronchite, asthme


 

dermatologiques: éruption cutanée, démangeaison, brûlure, rougeur du

    visage

 

ophtalmologiques: douleur ou brûlure oculaire, pression intraoculaire,

     détérioration de la vision, cataracte

 

autres: problèmes digestifs, déshydratation, anomalies immunitaires,

   douleurs dentaires, sens altéré de l'odorat, ...

 


Comment éliminer les effets biologiques produits par les fréquences véhiculées par l'électricité « sale »  

                                 

Le seul et unique moyen est d’utiliser une série de filtres Stezerizer à installer

sur les différentes lignes qui composent le réseau électrique de l’habitation.

 


En rouge, on aperçoit les fréquences polluantes qui « encrassent » l'électricité d'un réseau.  
En bleu l'onde sinusoïdale 50 Hz du courant électrique.


Après l'usage de minimum 15 filtres STETZERIZER™, on observe distinctement la diminution du niveau  
de pollution, et par conséquent le "désencrassement" du réseau électrique.